Les médaillés de Sainte-Hélène   ANNONCES : 

Ce forum est destiné à vos annonces (manifestations à caractère historique, à l'actualité de vos sites.. etc..) enfin à tout ce qui touche l'époque napoléonienne et que vous souhaitez promouvoir..
Le premier ouvrage consacré aux ultimes survivants des guerres napoléoniennes vient de paraître.
Envoyé par: f.mathieu (Adresse IP journalisée)
Date: sam. 18 octobre 2008 00:55:25

Bonsoir à toutes et tous. Ce petit message pour vous signaler la sortie de mon dernier livre "Napoléon les derniers témoins". Il s'agit du premier ouvrage consacré aux ultimes survivants européens des guerres du Premier Empire. Dans sa première édition, il recense 163 vétérans français, 78 vétérans européens, 30 témoins civils, tous décédés entre 1887 et 1917 à des âges avancés. La plupart étaient jusqu'à maintenant inconnus, plus exactement oubliés.
On trouvera également de nombreux témoignages, portraits, ainsi qu'une étude approfondie de la population des derniers vétérans français des guerres de 1792-1815.
La page internet qui suit donne de plus amples renseignements :
[lesdernierstemoins.free.fr]

A bientôt

F. Mathieu

Re: Le premier ouvrage consacré aux ultimes survivants des guerres napoléoniennes vient de paraître.
Envoyé par: jflebret (Adresse IP journalisée)
Date: sam. 27 décembre 2008 20:13:45

Bonjour à tous

Pour info, il y en a eu un avant :" Derniers soldats de Napoléon " par Gustave SCHLUMBERGER, Plon 1905 .
L'auteur avait pris l'habitude à partir de 1890 de découper dans les journaux les articles relatifs aux décès de ces vétérans de la Grande Armée, nonagénaires ou centenaires.Citons parmi eux, outre Victor Baillot que nous connaissons tous, décédé en 1898, Mme Vve Rostkowska née Mazurkiewitz, chirurgien aide major au 10° régiment de ligne polonais, blessée deux fois au feu, qui serait décédée à l'age de 112 ans en 1896 et Vincent Markiewicz né à Cracovie en 1794 qui aurait vu le vingtieme siecle .....

jfl


Re: Le premier ouvrage consacré aux ultimes survivants des guerres napoléoniennes vient de paraître.
Envoyé par: f.mathieu (Adresse IP journalisée)
Date: sam. 27 décembre 2008 22:30:09

Pour être précis l'ouvrage de Gustave Schlumberger (1905) -sorte de petit fascicule- n'est qu'une modeste succession d'articles concernant une vingtaine de grognards (une sorte de revue de presse). "Napoléon, les derniers témoins", composé de biographies originales de plus de 200 vétérans, est bien donc le premier ouvrage consacré aux ultimes survivants des guerres napoléoniennes. Sont également évoqués les ultimes témoins civils : ils assistèrent enfants aux derniers combats de 1815 et vécurent, centenaires, jusqu'au début du 20e.
Mais le plus simple est de se faire son opinion par soi-même en parcourant les deux ouvrages.


Re: Le premier ouvrage consacré aux ultimes survivants des guerres napoléoniennes vient de paraître.
Envoyé par: jflebret (Adresse IP journalisée)
Date: mar. 30 décembre 2008 14:49:47



Effectivement c'est un ouvrage très modeste ( 63 pages et une illustration de JOB ) mais très intéressant, très dense en renseignements d'état civil et riche en anecdotes. Pour être encore plus précis 63 vétérans sont cités dont 48 ne sont pas encore actuellement intégrés à la base des médaillés de Saint Hélène.

L'auteur(1844-1929) était membre de l'Académie des inscriptions et belles lettres. Son livre " Derniers soldats de Napoléon " peut être consulté à l'Institut de France sous le cote Ms 4311 , avec une suite de 99 pièces manuscrites intéressantes pour les chercheurs et les historiens.
jfl




Re: Le premier ouvrage consacré aux ultimes survivants des guerres napoléoniennes vient de paraître.
Envoyé par: f.mathieu (Adresse IP journalisée)
Date: mar. 30 décembre 2008 16:16:13

Oui, fascicule intéressant que celui de Schlumberger. Après une introduction, il reproduit en 5-6 pages la liste de vétérans établie par la Grande Chancellerie de la Légion d'honneur (une ligne par vétéran, état civil sommaire). Le reste de l'ouvrage étant composé de coupures de presse.

Re: Le premier ouvrage consacré aux ultimes survivants des guerres napoléoniennes vient de paraître.
Envoyé par: stehelene (Adresse IP journalisée)
Date: mar. 30 décembre 2008 18:27:34

Bonjour,

peut-on espérer que les vétérans cités dans votre livre puissent être intégrés à la base ?
Si c'est le cas, puis-je vous envoyer le format excel de la base comme modèle ?
merci

Mme Vve Rostkowska née Mazurkiewitz, chirurgien aide major au 10° régiment de ligne polonais… médaillée de Sainte-Hélène ?
Envoyé par: Henri Musielak (Adresse IP journalisée)
Date: sam. 13 juin 2009 12:13:27


J'ai lu quelque part non sans étonnement, qu'elle a participé, "dans les rangs de l'armée française, à la guerre de Crimée", qu'elle était " Médaillée de Sainte-Hélène par son grade durant la campagne de Russie".!!!
Joséphine Rostkowska ne s'est engagée comme aide-chirurgien qu'en 1831. J'ai une lettre d’elle datée du 3 juin 1883 dans laquelle elle écrit qu'« elle était auprès de sa mère avec ses enfants pendant que son premier mari faisait la campagne de 1812 »!
Durant la guerre de Crimée, elle était auprès de l'état-major dans la Division des Cosaques du Sultan, donc pas dans l’armée française !!!
En son temps, j'avais trouvé dans un ouvrage consacré à la Grande Émigration Polonaise une mention selon laquelle notre héroïne se serait inscrite comme "étudiant" à la Faculté de Médecine de Montpellier sous le nom de Rostkowski, ce qui pouvait paraître vraisemblable puisqu'elle avait à plusieurs reprises utilisé une identité masculine ! Or, il s'agissait d'une autre personne. Il faut donc être prudent car les écrits restent ("scripta manent") et l'auteur d'une erreur historique ne gagne pas en crédibilité.

Re: Le premier ouvrage consacré aux ultimes survivants des guerres napoléoniennes vient de paraître.
Envoyé par: jflebret (Adresse IP journalisée)
Date: lun. 15 juin 2009 12:26:18

Merci de signaler cette erreur !

Son origine remonte sans doute à l' article ci-dessous "du Journal Le Gaulois du 14/04/1895 cité par Gustave SCHLUMBERGER dans ' Derniers soldats de Napoléon " (Plon 1905) page 44:

" On écrit de Lille au Petit Journal.
Il y a quelques jours, les employés de la Préfécture ont reçu la visite de Mme Veuve Rostkowska, refugiée polonaise, agée de cent douze ans qui venait de toucher la petite rente que lui fait le gouvernement de la République .
Mme Rostkowska a eu une existence très mouvementée.Elle a fait ,comme cantinière, la campagne de Russie. Blessée deux fois au feu, la vaillante femme qui compte douze campagnes, est décorée de l'ordre de la croix d'argent; en 1831 elle était chirurgien aide major au 10° régiment de ligne polonais, où son mari était capitaine adjudant major.
Depuis vingt ans ,elle est venue habiter Aniche, et c'est allègrement qu'elle a franchi les soixante marches de la Préfecture pour toucher son mandat .
La brave centenaire qui a toute sa lucidité d'esprit et se porte à merveille, se souvient de ses fonctions d'aide major et rend encore bien des services aux pauvres gens d'Aniche, qu'elle soigne dans les maladies bénignes.
Mme Rostkowska née Mazurkiewitz, a élevé quinze enfants et est restée seule. Son dernier fils est mort il y a quelquers années à l'age de quatre vingt ans. "













Re: Mme Vve Rostkowska née Mazurkiewitz, chirurgien aide major au 10° régiment de ligne polonais… médaillée de Sainte-Hélène ?
Envoyé par: stehelene (Adresse IP journalisée)
Date: ven. 17 juillet 2009 06:56:20

elle est supprimée du fichier, cela apparaitra à la prochaine mise à jour (2 semaines)

Re: Le premier ouvrage consacré aux ultimes survivants des guerres napoléoniennes vient de paraître.
Envoyé par: ym04 (Adresse IP journalisée)
Date: mer. 7 avril 2010 18:20:50

Bonjour,

Attonention ! ! !



Mme Vve Rostkowska née Mazurkiewitz, n'a jamais été décoré de la médaille de Sainte-Hélène, j'ai eu entre les mains tout sont dossier et nul part il est questiqu'elle aurait étée médaillée de la Sainte-Hélène.

Bonne lecture






importance des sources
Envoyé par: dechaillac (Adresse IP journalisée)
Date: dim. 25 avril 2010 22:36:08

Vos sources Monsieur Moerman, vos sources (archives, cote ?)... Cela donnerait du crédit à vos propos, mais surtout cela permettrait à notre petite communauté de passionnés d'avancer.
Monsieur Mathieu, dans son ouvrage "Napoléon les derniers témoins", a le mérite de nous communiquer l'intégralité des sources surlesquelles sont basées les différentes biographies qui le compose.
Monsieur Moerman, toujours à propos de ce problème de communication de source, est-il normal si je retrouve dans le site des médaillés de Sainte-Hélène (http://www.sthelene.org/) une bonne cinquantaine de biographies paraphrasées du livre "Napoléon, les derniers témoins", sans que le titre et l'auteur véritable de ces découvertes ne soient jamais cités (la seule source citée est vous-même, c.a.d. M. Moerman) ?

Re: Le premier ouvrage consacré aux ultimes survivants des guerres napoléoniennes vient de paraître.
Envoyé par: dechaillac (Adresse IP journalisée)
Date: lun. 21 juin 2010 15:23:56

Les biographies des vétérans qui suivent sont vraiment intéressantes : Etchebarne (1782-1885, p 30), Marchetti (p. 39), Prével (1789-1890, p 53), Matthieu (1788-1889, p 45), Deltry (p. 71), Gérard (1790-1893, p 89), Sabatier (1792-1894, p 100), Savin (p101), Rousset (1794-1895, p 108), Rose (1794-1896, p 112), Gaigé (p 115).



Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent envoyer dans ce forum.
This forum powered by Phorum.